19
mai

2020 : une année proactive malgré la conjoncture pour la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière!

31e assemblée générale annuelle

2020 : une année proactive malgré la conjoncture pour la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière!

L’assemblée générale annuelle (AGA) de la fondation, tenue le 19 mai dernier, était l’occasion de présenter nos admirables résultats de 2020. Au cours de la dernière année, la fondation a redonné 1,8 M$ au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière afin de favoriser la santé et le bien-être de la population du nord de Lanaudière. La séance du conseil d’administration qui a suivi l’AGA a permis de constituer un nouvel exécutif pour l’organisme. Renelle Nicoletti dirigera dorénavant le conseil d’administration de la fondation, puisqu’elle succède à Dany Belleville à la présidence.

Active pour les usagers pendant la pandémie

Lors des périodes de confinement, alors que les visites étaient suspendues dans l’ensemble des établissements du CISSS de Lanaudière, la fondation a permis d’apporter un peu de réconfort aux usagers de différentes manières. Maude Malo, directrice générale de la fondation, témoigne : « Certaines personnes se sont retrouvées isolées pendant le confinement. Nous avons donc contribué à l’achat de matériel de divertissement pour les résidents de centres d’hébergement, entre autres, en plus d’offrir le service de télévision (incluant l’accès à Internet) aux personnes hospitalisées au Centre hospitalier De Lanaudière (CHDL). »

La fondation a également participé au financement d’initiatives permettant au CISSS de Lanaudière de poursuivre la prestation de services à distance, telles qu’une visite virtuelle de l’unité de la natalité du CHDL pour les futurs parents, ou encore, l’achat de tablettes numériques facilitant la télémédecine pour l’hôpital et différents CLSC.

Les réalisations 2020

En 2020, la fondation a financé des dizaines d’équipements médicaux et non médicaux qui optimisent les soins de santé et les services sociaux offerts au nord de Lanaudière. On pense, entre autres, à un appareil à inclusion pour le département de biologie médicale du CHDL, une civière douche pour le Centre d’hébergement Alphonse-Rondeau à Lanoraie, un moniteur cardiaque néonatal pour le bloc opératoire du CHDL ou encore des tables d’examen pédiatrique pour les CLSC de Joliette et Saint-Esprit.

La fondation a également remis des sommes au CISSS de Lanaudière pour l’achat de matériel ou la réalisation de projets favorisant le mieux-être des usagers. Par exemple, elle a contribué à la revitalisation de la cour extérieure du Centre d’hébergement de Saint-Gabriel-de-Brandon et a permis d’offrir un service de Vélo-Tour pour les résidents du Centre d’hébergement Saint-Donat.

Fin de la campagne majeure

2020 mettait officiellement fin à la première campagne majeure de financement de la fondation, la campagne Donnez avec cœur 2016-2020. Maude Malo mentionne : « C’est une année qui s’est passée sous le signe de la reconnaissance, celle que nous avons envers nos donateurs, ainsi que la fierté de voir progresser des projets d’envergure. » En effet, quatre des sept projets d’importance financés par cette campagne se sont poursuivis au CHDL en 2020, soit la création d’une aile de cliniques externes spécialisées (clinique de l’œil et de gynécologie), le réaménagement de la clinique externe en santé mentale, l’optimisation du service d’hémodialyse, de même que l’agrandissement de la cardiologie et de la pneumologie. En dehors du CHDL, le projet de réaménagement du Centre d’hébergement de Sainte-Élisabeth a également cheminé en 2020. Alors que le projet d’agrandissement de l’endoscopie a été inauguré en 2019, le septième projet de la campagne se réalisait en continu, c’est-à-dire le financement d’équipements et de projets divers.

Un conseil d’administration solide

Au cours de l’AGA, la présidente, Dany Belleville, copropriétaire de Plastiques GPR, a réitéré son engagement au sein du conseil d’administration, à titre d'administratrice. Neuf autres administrateurs lui ont emboité le pas en confirmant également leur implication pour la prochaine année : Alexandre Comtois, pharmacien-copropriétaire des Familiprix Hugo Flamand et Alexandre Comtois de Saint-Félix-de-Valois et Joliette; Annie-Claude Gaudet, vice-présidente associée des Services aux entreprises Lanaudière de la Banque Nationale; Jérôme Landry, pharmacien à la Pharmacie Proxim Comtois, Landry et Ouellet de Saint-Jean-de-Matha; Jean Denommé, retraité; Dre Isabelle Létourneau, néphrologue et chef du service de la néphrologie au CISSS de Lanaudière; Évelyne Neveu, directrice administrative et copropriétaire de Qualinet | Groupe Bélisle; Me Marie-Josée Blais, notaire chez Dauphin & Blais, notaires; Jonathan Ladouceur, conseiller en sécurité financière pour iA Groupe financier | Services financiers Stéphane Morel; Renelle Nicoletti, copropriétaire de Nicoletti pneus & mécanique.

Deux administrateurs quittent le conseil d’administration de la fondation. Il s’agit de Julie Legros (trésorière), directrice – contrôleur financier chez Harnois Énergies, et Dr Michel Dunberry, chef du département de chirurgie du CISSS de Lanaudière.

La fondation accueille donc deux nouveaux administrateurs : Hugo Lambert, chef d'équipe - analyse financière chez Harnois Énergies et Dre Dominique Morency, chirurgienne-oncologue au CHDL. Pour 2021, le conseil d’administration de la fondation bénéficiera encore d’une représentativité appréciable avec 12 administrateurs provenant de différents horizons.

Au cours de la séance du conseil d'administration qui a suivi l’AGA, l’élection des membres du comité exécutif a eu pour résultat d’admettre Renelle Nicoletti à titre de présidente et Hugo Lambert à titre de trésorier. Jérôme Landry et Annie-Claude Gaudet ont, quant à eux, renouvelé leur mandat aux titres respectifs de vice-président et secrétaire. Mme Nicoletti se dit prête à assumer son mandat à la présidence de l’organisation : « Je suis très heureuse de succéder à Mme Belleville qui a brillamment dirigé l’organisation durant les trois dernières années. Je m’engage à veiller à la pérennité de la fondation, de même qu’à poursuivre les efforts déployés en termes de rayonnement et de gouvernance. J’en profite pour remercier mes pairs du conseil d’administration pour la confiance qu’ils m’accordent. »